Marina Le Gall

Mathisse Dalstein
juin 14, 2021
Emma Donnerberg
juin 14, 2021
Le vivant est à la base de mon questionnement. Bien que l'anatomie demeure une préoccupation l'interprétation des formes et des mouvements occupe une place centrale. J'aime quand mes sculptures deviennent fables, que mes animaux s'inspirent des Hommes pour raconter de nouvelles histoires. Le modelage est également un moyen de dissocier la forme de la couleur.

Les compositions abstraites que je peins à l'émail sur la terre montrent le lien que nous entretenons avec le territoire. Ainsi la nature dégouline sur le pelage des bêtes qui a leur tour viennent animer le paysage.