Sisters Sisters
décembre 16, 2021
Façon de Venise, Simone Crestani
mars 8, 2022

Suspendu au-dessus de l'abîme

Du 27 janvier au 5 mars 2022

Les artistes

Née en 1989, Diane Benoit du Rey est une jeune artiste peintre française.
Elle étend ses connaissances au cours de ses années d’études à l’École des Arts Décoratifs de Strasbourg (HEAR) avant de développer sa démarche dans son atelier au Pré-Saint-Gervais.
Diane a toujours dessiné, mais c’est dans les œuvres de ses pairs Mark Rothko, James Turrell ou encore Dan Flavin qu’elle trouve une réelle fascination.
Dans le travail de Diane, l’huile sur toile a été comme une évidence pour retranscrire les vastes possibilités d’expression des couleurs.
Les phénomènes lumineux sont au cœur de son expérimentation.
Diane dans ses peintures théorise la manière dont la lumière vient sculpter l’espace par le déploiement des couleurs.
Cet art pictural minimal par l’opulence des couleurs fondues, aux multiples nuances, nous absorbe et nous emmène dans un espace insaisissable, au-delà de ce qui nous ai donné de concevoir de l’espace et du temps. Très éloignée de la peinture traditionnelle, Diane par son refus de représentation stimule l’intérêt du spectateur en créant une nouvelle expérience picturale : elle fait oublier pour mieux révéler. Lors de l’exposition Suspendu au-dessus de l’abîme, la Galerie SCENE OUVERTE présente la série Coulée, qui plonge le spectateur dans une extase méditative et une ivresse colorée. Peintre de la lumière, Diane offre par l’abstraction un moyen d’accès au sublime.
Petit, Timothée Musset passe beaucoup de temps au grand air, au cœur de la nature. Après son bac, il décide de partir pour un Tour de France au sein des Compagnons du Devoir. Cet apprentissage en Charpente durera huit années au contact de bois ancestraux des monuments historiques. À la suite de ce voyage plein de richesses, Timothée entre dans un bureau d’étude durant quelques années avant de revenir caresser le matériau.

Charpentier de formation, il devient créateur de mobilier par passion. Il décide alors de se placer dans une démarche de transmission, c’est à ce moment qu’il crée l’Atelier Musset. Toujours fasciné par les bois de charpente, Timothée fait le choix de travailler essentiellement cette matière souvent oubliée. Il observe, effleure, courtise ces bois anciens avant de les sublimer, tout en montrant leurs défauts comme parties intégrantes de leur beauté. La récupération de ces bois emprunts d’histoire est primordiale pour lui, des bois qui ont traversé les siècles et ont encore des choses à raconter. À l’allure brute, lourde et massive de cette matière, Timothée donne une nouvelle dimension, une dimension plus poétique.

NOUVELLE ADRESSE / NEW ADDRESS : 13 rue Bonaparte 75006 Paris